Blacksmith : le futur de la fabrication additive grâce à l'intelligence artificielle

Écrit par Baya le 1 octobre 2019

Baya rédactrice web

Baya

Baya est chargée de contenus web au sein de Hava3D. Elle s'occupe de la rédaction des articles blogs, des cas clients et livres blancs sur le site.

Bastien Debaud Hava3D

Bastien

Bastien est ingénieur application chez HAVA3D.
Expert en impression 3D, notamment en matériaux, il a également une excellente maîtrise de la CAO. Il livre ses conseils dans ses articles pour que vous puissiez appréhender les différentes solutions d'impression 3D industrielles.

Avec Blacksmith Markforged franchit un nouveau pas dans la fabrication additive. En effet le logiciel Blacksmith s'appuie sur de l'intelligence artificielle dans le but de proposer une expérience de fabrication innovante.

Repousser les limites grâce aux solutions 3DGence

Avec Blacksmith, Markforged a l'ambition de donner du recul aux machines afin qu'elles prennent conscience de ce qu'elles produisent. Le but est de donner l'opportunité aux machines de se corriger elles-mêmes afin d'éviter les milliers de pièces produites chaque année ne respectant pas les dimensions. Une avancé comme celle-ci pourrait faire économiser beaucoup d'argent et de temps aux différentes industries.

L'intelligence artificielle donne la possibilité aux machines de s'adapter et se reprogrammer automatiquement dans le but de produire des pièces parfaites.

Ces dernières années nous avons vu se développer les voitures autonomes utilisant en simultané des capteurs sur la carrosserie de la voiture et une forte intelligence artificielle. Cette association permet à la voiture d'examiner efficacement son environnement et conduire son passager sans effort et en sécurité.

Blacksmith souhaite utiliser le même principe afin de révolutionner l'impression 3D comme Tesla a révolutionné le secteur automobile avec le développement des voitures autonomes.

En effet les machines qui produisent des pièces ou produit sont les mêmes depuis des années, ce sont des machines incapables de fabriquer des pièces sans la surveillance d'un humain. Markforged souhaite tirer avantage des progrès réalisés avec l'intelligence artificielle et l'appliquer aux machines de production industrielles.

Comment fonctionne Blacksmith ?

Blacksmith créé une boucle d'apprentissage pour la fabrication additive. Le logiciel va alors comparer la pièce obtenue avec le fichier d'origine pour détecter le moindre défaut. Blacksmith travaille ensuite de manière dynamique pour corriger les défauts et obtenir une pièce finale parfaite.

L'outil développé par Markforged sera alors capable d'utiliser l'intelligence artificielle pour anticiper la moindre anomalie sur une pièce pour les impressions futures.

Blacksmith va réduire les coûts de l'ensemble des produits fabriqués en rendant les usines plus efficaces. Cela aura aussi pour effet de ramener des centres de production au sein de pays possédant des coûts de main d'œuvre plus élevés. 

Comment Blacksmith façonnera-t-il la fabrication évolutive de demain ?

Blacksmith va révolutionner l'impression 3D métal comme on la connaît aujourd'hui : LE challenge de l'impression 3D métal se trouve dans le fait de compenser et prédire le retrait lié à l'étape de cuisson. En effet les pièces perdent 20 % de leur taille une fois sorti du four de frittage, Blacksmith sera ainsi capable d'en apprendre chaque jour sur le fonctionnement du frittage et les conséquences sur les pièces pour anticiper. Avec la Metal X, la respectabilité des pièces est parfaitement maîtrisée : une fois les paramètres définis, le résultat final sera toujours identique. Avec Blacksmith, Markforged souhaite parfaire la précision d'impression afin qu'elle corresponde dès le premier essai au fichier d'origine

Un outil comme celui-ci permet l'économie de beaucoup de ressources aux fabricants mais aussi aux consommateurs. Avoir la possibilité de prévoir avec certitude le résultat des pièces finies augmente directement le rendement d'un centre de production.

D'un point de vue écologique, le logiciel de Markforged permet de réduire les déchets et lutte pour un avenir durable.

Blacksmith est compatible avec l'ensemble des machines de fabrication dans le monde. Cela permet à Blacksmith d'apprendre très rapidement et de devenir rapidement l'expert mondial de la fabrication industrielle. Cette capacité d'apprentissage est uniquement possible grâce à l'association de l'intelligence artificielle et du logiciel en ligne.

Exemple d'utilisation de Blacksmith

Markforged a effectué une démonstration en direct lors d'un atelier en ligne pour présenter Blacksmith.

Lors de la présentation on retrouve Jon Reilly, Directeur Produit chez Markforged, en train de scanner une clé en métal à l'aide du scanner. On peut voir le rendu en temps réel sur l'interface de Blacksmith.

Grâce au rendu, nous pouvons nous rendre compte de la qualité de la pièce. Les points jaune et rouge représentent des défauts par rapport au fichier de conception, cette pièce présente donc quelques défauts que le logiciel sera ensuite capable de corriger automatiquement.

Disponibilité de Blacksmith

Blacksmith sera disponible en fin d'année 2019 ou début d'année 2020. Le logiciel n'est pas uniquement destiné à la Metal X, nous pouvons par exemple imaginer que le logiciel sera capable de se servir du laser de la Mark X7 pour étudier les pièces imprimées. Nous avons également vu dans cet article que Blacksmith sera disponible pour d'autres machines industrielles.

Markforged et Blacksmith

Découvrez les solutions composites et métal Markfogred. Imprimez des pièces robustes et profitez des logiciels comme Blacksmith pour obtenir les meilleurs résultats d'impression 3D.

HAUT
Imprimantes 3D industrielles | Installation, formation et assistance | Nous contacter : 02 52 84 00 44